Radio Lacan
PODCASTS

Psychanalyse de l'Orientation lacanienne

Le 18 septembre 2019, au local de l'ECF à Paris, la Commission de la Bibliothèque a accueilli Victoria Combalía, auteure du livre "Dora Maar, la femme invisible", publié à Paris, aux éditions Invenit, en 2019. François Leguil a animé cette soirée où - quelques semaines avant les 49èmes journées de l’ECF consacrées aux femmes en psychanalyse - nous sommes revenus sur le parcours d’une femme et une artiste singulière qui fut aussi - un temps - en analyse… Victoria Combalía retrace pour nous l’itinéraire de Dora Maar, en donnant tout son poids au « traumatisme sentimental » que constitua la rupture de l’artiste avec Picasso en 1943. Après Picasso, Dora Maar se retira progressivement du monde, cherchant refuge dans une existence solitaire désormais centrée sur la peinture et la religion. Au point qu’elle en devint presque « invisible ». La rencontre avec Picasso fut indubitablement déterminante sur le plan personnel et artistique aussi bien, mais Victoria Combalía n’oublie pas que c’est une autre rencontre, avec le Docteur Lacan cette fois, qui tira Dora de ce que Françoise Gilot nommera « une chute dans la folie ». Si beaucoup de contre-vérités ont circulé au sujet de Dora patiente de Lacan, il n’en demeure pas moins que l’analyse de l’artiste se poursuivit pendant de longues années.
Épisode 1
Soirée de la Commission de la Bibliothèque de l’ECF du 18 septembre 2019. Dora Maar, la femme invisible
Par Victoria Combalía
Animation: François Leguil; Présentation: France Jaigu; Établi par: Eduardo Scarone
117:04 minutes | Audio en Français | Enregistré le 18.09.2019
Pierre Naveau